Scarabelli


« In Astro Veritas »

 

Astrologie homéopathique : Psorinum





Mots clefs : dépressif, victime, méticuleux.


Génie du remède :


Nosode de la psore, première maladie chronique hahnemanienne. Il représente le moins, la perte, l'inhibition, l'insuffisance de réaction, la frilosité physique et mentale par rapport à la vie.


PSORINUM serait un remède de nourrisson et d'enfant assez fréquent. Il apparaît très utile en prévention des affections psoriques graves de la deuxième enfance et de l'âge adulte, ainsi que dans les cas défectifs et résistant à d'autres remèdes, en apparence bien indiqués. PSORINUM est précieux dans certains cas résistants d'échecs thérapeutiques.


Comme celui de tous les nosodes, son tableau pathogénétique demeure assez restreint et flou, surtout dans la sphère mentale, sauf en phase ultime de décompensation, mais c'est bien avant qu'il faut le prescrire, bien avant que la psore soit ancrée dans l'unité psychosomatique de l'individu.


La médecine traditionnelle chinoise enseigne que « le vrai médecin est celui qui équilibre les individus avant qu'ils ne chutent dans la maladie ; le médicastre est celui qui se contente de lutter contre les maladies successives » (Nei Tching Sou Wen, - 2700 av. J .C.). Samuel Hahnemann avait abouti, après une vie de pratique, aux mêmes conclusions, en l'occurrence que les malades doivent être traités précocement au stade où la psore se manifeste initialement par des troubles fonctionnels légers et des perturbations d'ordre psychique et nerveux.


C'est dire, donc, l'importance en pédiatrie d'un remède comme PSORINUM, car c'est bien chez le petit nourrisson que nous pourrons saisir la chance d'équilibrer un organisme légèrement déréglé avant le stade de la maladie chronique (au sens hahnemannien du terme) et d'aider, de ce fait, nos petits clients à se réaliser pleinement et s'épanouir, libérés des boulets des maladies récidivantes et successives qui gênent tant d'autres.


PSORINUM est différent des autres remèdes, en ce qu'il comporte peu de symptômes psychiques précis, mis à part la peur de ne pas s'en sortir. Dans la pratique, le comportement et la mentalité de PSORINUM n'apparaissent qu'en filigrane, en toile de fond, ne sont utilisés que comme « signes d'ambiance » pour nous conforter dans notre intuition du remède.


On constate que PSORINUM est le plus souvent prescrit après les insuccès de remèdes, et rarement en première prescription.


Si l'on devait résumer ses symptômes en quelques mots, nous pourrions citer :

froid, faim, odeur, note dermatologique, maladie aiguë déclenchante, besoin d'élimination cutanée/muqueuse, alternances et périodicité, agitation anxieuse, pessimisme, intolérance aux séparations, manque de réaction.


Au fond de PSORINUM, réside l'angoisse existentielle que nous avons tous vécue une fois nés, représentée au stade oral par la peur d'être abandonné du nouveau-né qui ne peut survivre seul (à la différence des bébés animaux), sa peur de manquer de nourriture, de chaleur et d'affection, au point d'en mourir, et, symboliquement, par le mythe d'Adam chassé du paradis terrestre, découvrant alors sa nudité, sa peur de ne pouvoir lutter contre le monde, le froid et la faim. Cette angoisse orale du nourrisson est portée à l'extrême chez le petit PSORINUM, qui devient vite allergique à ce monde cruel, s'entourant d'abord d'une carapace dermique, suintant sa peur, puis présentant ensuite des difficultés pour respirer et étant alors obligé d'éliminer, de façon anormale, par tous les pores et orifices de son corps, le passif de ses ancêtres...


En pratique, dans les « beaux cas », on voit bien que PSORINUM redonne envie de lutter, de se battre, de survivre... de vivre tout simplement, libéré, de surcroît, de ses parasites !


D'après "Homéopathie pédiatrique" de Jacques Lamothe, aux éditions Similia.


Rappel des significateurs astrologiques identifiés par Franck Nguyen :


Saturne - Terre - Taureau, Lion, Vierge, Capricorne, Verseau.

Découvrez la synthèse des remèdes

*** Consultation d'astrologie homéopathique ***

découvrez votre remède de fond !

À partir de vos coordonnées de naissance exactes (date, heure et lieu précis),

et de vingt minutes d'entretien, votre similimum pourra vous être proposé.

Mise à jour : mercredi 26 juillet 2017

© 2002-2017 Scarabelli - Tous droits réservés - Conception et réalisation : Scarabelli

Scaramel@Scarabelli.org

Scarabelli recommande les produits homéopathiques des laboratoires Rocal-Lehning

que vous trouverez 7 jours sur 7 à la Pharmacie Homéopathique du Maine

193 avenue du Maine - 75014 Paris - Métro Alésia

N'hésitez pas à joindre Madame Vally et son équipe au 01.45.39.72.72

pour vous assurer de la disponibilité de votre remède.