Scarabelli


« In Astro Veritas »

 

Astrologie homéopathique : Mercurius Solubilis





Mots clefs : adaptable, perméable, ambivalent.


Famille : métal.


Histoire du Mercure et génie du remède


L'hydrargyre-transmetteur


Le terme de mercure a été introduit au VIème siècle par les alchimistes pour désigner le métal hydrargyre (Hg) - mot grec latinisé signifiant « argent-liquide » - en lui conférant le symbole de la planète la plus proche du soleil. Les étonnantes propriétés de ce corps, seul métal liquide à la température ordinaire, très sensible à toute variation physique du milieu ambiant et d'apparence très instable, leur rappelèrent la rapidité et les incessantes cabrioles dans le ciel de la planète Mercure. On le nommait également « vif-argent ».


Ce métal lourd (z = 80), qui est absent du corps humain, n'existe pas à l'état pur sur notre planète, mais sous forme de sulfure de mercure, ou cinabre (HgS). Il possède des propriétés très originales au niveau physico-chimique : une très faible réactivité propre, qui fait qu'il va absorber et transmettre très facilement tous les stimulus physiques, comme les variations de pression (d'où son utilisation dans les baromètres, les régulateurs, les jauges, etc.), de température (thermomètres), ou de différence de potentiel électrique (commutateurs, redresseurs de courant, etc.) et tous les stimulus chimiques, lui conférant le pouvoir de s'amalgamer avec tous les métaux lourds et légers (le terme d'amalgame à l'origine désignait uniquement la combinaison du mercure avec l'or).


Cette propriété de transmetteur est en analogie avec les caractéristiques du dieu Mercure des Italiques, assimilé au dieu grec Hermès, pourvu de sandales ailées pour pouvoir s'élever et se déplacer facilement ; c'est le messager diligent de l'Olympe, et vice-versa. Il est aussi le dieu des voyages (ses statues jalonnaient les grandes voies romaines et les carrefours) et, surtout, le dieu des marchands. Autrement dit, il représente un principe de liaison, d'échanges et d'adaptation. Il est un des symboles de l'intelligence industrieuse et réalisatrice qui préside au commerce : merx - la marchandise - qui donna mercatus - le marché - et commercia (la place marchande). À l'opposé, c'est aussi un symbole de l'intellect perverti et du rejet des règles sociales, et ce dieu protège les voleurs. On retrouve cette alternative dans le caducée, attribut de Mercure, qui représente la confrontation des principes contraires et complémentaires, seul moyen d'accéder à l'intelligence et à la socialisation : le haut et le bas, la gauche et la droite, le masculin et le féminin, la rigidité et la souplesse, le bien (l'arbre de la connaissance) et le mal (le serpent). Ainsi Mercure, dieu intelligent, est aussi dieu de la médecine !... qui aide le médecin à comprendre, à trouver un équilibre entre les forces opposées en lui, comme chez son patient, et à s'élever en réprimant ses instincts.


Quel serait le problème de MERCURIUS ?


Ce peut être un problème d'adaptation au monde. Perverti par un corps étranger, doué de propriétés extraordinaires de transmission et d'adaptabilité, l'homme MERCURIUS va sortir de la norme, et dévier soit dans le sens de l'hyperadaptation, et c'est le surdoué, le « branché », le réalisateur terre à terre, parfois fuyant (= forme sycotique), avec quelques risques de déviation sociale (= forme syphilitique), soit dans un sens d'hypoadaptation par perte de résistance et de volonté personnelle, et c'est l'attardé, l'abruti, le paresseux (= forme psorique), avec toujours quelques aspects destructeurs ou autodestructeurs (c'est toujours, avant tout, un remède syphilitique).


Ainsi, l'hypersensibilité, avec le manque de réaction propre, peut conduire à un dépassement de soi dans l'organisation des fonctions internes ; dans les deux cas, la difficulté sera de réfréner ses pulsions agressives, dominatrices et possessives dans ses échanges avec les autres, qui le mèneront, à terme, à la souffrance et à la destruction.


Selon les influences qu'il va recevoir après sa naissance, ce malade influençable pourra évoluer vers les aspects miasmatiques si opposés que les mots dualité, paradoxe, perversion le caractériseront - comme le métal liquide - et constitueront une clé de la cohérence de la Matière médicale. Au total, soit il conduit les autres, soit il est conduit par ses instincts. Reste à savoir vers quels « commerces » avec les autres MERCURIUS va s'orienter...


D'après "Homéopathie pédiatrique" de Jacques Lamothe, aux éditions Similia.


Rappel des significateurs astrologiques identifiés par Franck Nguyen :


Mercure, Mars, Uranus, Neptune, Pluton - Feu

Gémeaux, Crabe, Lion, Scorpion, Sagittaire, Verseau.

Découvrez la synthèse des remèdes

*** Consultation d'astrologie homéopathique ***

découvrez votre remède de fond !

À partir de vos coordonnées de naissance exactes (date, heure et lieu précis),

et de vingt minutes d'entretien, votre similimum pourra vous être proposé.

Mise à jour : mercredi 26 juillet 2017

© 2002-2017 Scarabelli - Tous droits réservés - Conception et réalisation : Scarabelli

Scaramel@Scarabelli.org

Scarabelli recommande les produits homéopathiques des laboratoires Rocal-Lehning

que vous trouverez 7 jours sur 7 à la Pharmacie Homéopathique du Maine

193 avenue du Maine - 75014 Paris - Métro Alésia

N'hésitez pas à joindre Madame Vally et son équipe au 01.45.39.72.72

pour vous assurer de la disponibilité de votre remède.